bourrelet


bourrelet

bourrelet [ burlɛ ] n. m.
• 1386; de l'a. fr. bourrel, de 1. bourre
1Coussinet circulaire; spécialt pour porter un fardeau sur la tête. tortillon. Vx Coiffure rembourrée, que l'on mettait aux enfants pour protéger leur tête quand ils tombaient.
2Bande de feutre, de mousse, etc., que l'on fixe au bord des battants des portes et des fenêtres pour arrêter les filets d'air.
3Renflement allongé. Les bourrelets d'une cicatrice. « les cheveux roulés tout autour de la tête en un bourrelet vaporeux » (Duhamel). Spécialt Bourrelet de chair, de graisse, et absolt bourrelet : pli arrondi et disgracieux en certains endroits du corps (nuque, ventre, estomac, etc.). Avoir des bourrelets et de la cellulite.
⊗ CONTR. Creux.

bourrelet nom masculin (de bourre 1, par l'intermédiaire de l'ancien français bourrel) Gaine tubulaire remplie de matières élastiques pour préserver d'un choc ou obstruer une ouverture. Anatomie Anneau fibro-cartilagineux, appliqué sur le pourtour de la cavité glénoïde de l'humérus (bourrelet glénoïdien) et de la cavité cotyloïde de l'os iliaque (bourrelet cotyloïdien), qui accroît la profondeur de la cavité articulaire. Bâtiment Bord roulé d'une feuille de zinc ou de plomb. Bande de feutre ou de mousse que l'on place aux joints des portes ou des fenêtres pour empêcher l'air d'entrer dans les appartements. Marine Garniture destinée à protéger les embarcations, les coques des bateaux légers, les mâts, contre les chocs et les frottements. ● bourrelet (expressions) nom masculin (de bourre 1, par l'intermédiaire de l'ancien français bourrel) Bourrelet de chair, saillie, renflement de chair. Bourrelet de la cartouche, saillie annulaire du culot des étuis de projectiles. Bourrelet d'intercirculation, cadre en caoutchouc situé à l'extrémité des voitures et destiné à permettre le passage entre elles. Bourrelet de ralentissement, synonyme de casse-vitesse, ralentisseur. Bourrelet dentaire, saillie de la gencive à l'extrémité du maxillaire supérieur des ruminants. ● bourrelet (synonymes) nom masculin (de bourre 1, par l'intermédiaire de l'ancien français bourrel) Travaux publics. Bourrelet de ralentissement
Synonymes :

bourrelet
n. m.
d1./d Cercle rembourré permettant de porter des charges sur la tête.
d2./d Nom donné à divers objets allongés et renflés.
|| Par anal. Partie du corps présentant une enflure. Bourrelet de graisse.

⇒BOURRELET, BOURLET, subst. masc.
I.— Cylindre de tissu ou de matière souple rempli de bourre.
A.— Vieilli. Cylindre de tissu rempli de bourre, fermé en rond et formant coussin. Bourrelet (bourlet) de cuir, bourrelet à bassin (Ac. 1798-1932), un bourrelet de chaise percée (BESCH. 1845).
Spéc. Coussin permettant de porter un fardeau sur la tête. Mettre un bourrelet sur sa tête pour porter des fagots (BESCH. 1845).
B.— Usuel. Longue gaine de tissu remplie de bourre (ou p. ext., bande de feutre, caoutchouc, mousse plastique) qui, ajustée à une ouverture, sert à isoler de l'air et du bruit un appartement ou à amortir un choc. Mettre des bourrelets aux portes, aux fenêtres. [La chambre verte] — austère, glaciale, sans feu, sans tapis, sans bourrelets aux portes (THEURIET, La Maison des deux barbeaux, 1879, p. 26).
C.— COSTUME
1. Vieilli. Bandeau rembourré, puis coiffure à bandeau protégeant des chocs la tête des jeunes enfants. Bourrelet de jonc, d'osier tressé, de paille, de velours (cf. bourrer ex. 2) :
1. Il avait sur la tête une espèce de coiffure cerclée et fermée par le haut; mais il était difficile de distinguer si c'était un bourrelet d'enfant ou une couronne de roi, tant les deux choses se ressemblent.
HUGO, Notre-Dame de Paris, 1832, p. 102.
Au fig. Quitter le bourrelet. Quitter l'enfance protégée, perdre le maintien en tutelle.
2. Couronne de tissu garni de bourre, diversement disposée sur les coiffures. Turbans bourrelets (L'Œuvre, 9 déc. 1941).
COST. ANC. Coiffure féminine plus ou moins brodée et enrichie des XIVe et XVe s. Partie du chaperon enroulée sur la tête à la manière d'un turban. Mod. Rond d'étoffe porté sur l'épaule par certains magistrats, les docteurs et licenciés, rappelant leur chaperon d'autrefois. Tortil d'étoffe aux couleurs du chevalier qui entourait le tymbre du casque dans les tournois. BLAS. Cet objet représenté dans les ornements de l'écu.
3. Rouleau de tissu fixé sous les vêtements pour élargir les hanches et gonfler la jupe (notamment aux XVIe et XVIIe s.). Ornement au bas d'une robe. Belle jupe noire à bourrelet (J. DE LACRETELLE, Les Hauts ponts, 1935, p. 112). Des paniers à bourrelets munis d'un gros bourrelet qui faisait évaser la jupe (E. DE GONCOURT, La Maison d'un artiste, 1881, p. 328).
II.— [P. anal. de forme]
A.— Protubérance, saillie, renflement circulaire ou non :
2. Le directeur attend. Tous ses plis du cou se joignent pour ne former qu'un bourrelet unique, un épais rond de cuir, où siège, de guingois, sa tête.
RENARD, Poil de carotte, 1894, p. 141.
3. Les chaînes de montagnes représentent les rides ou les bourrelets, formés par des portions, ou zones, de l'écorce terrestre soumises à de puissants efforts de plissements.
M. BOULE, Conf. de géol., 1907, p. 61.
SYNT. a) (Domaine de l'anat.). Bourrelet de chair, de graisse (chez les pers. grasses et les nourrissons) et absol. bourrelet, gaine qui efface les bourrelets; bourrelets de peau, d'une cicatrice, cicatrice formant bourrelet. b) (Domaine de la géogr.). Bourrelets de dunes, gros bourrelets de neiges amoncelées (DUSAULX, Voyage à Barège, t. 1, 1796, p. 238). Le bourrelet de terre que la charrue venait de retourner (MAUPASSANT, Contes et nouvelles, t. 1, Le Père Amable, 1886, p. 212).
B.— Emplois spéc.
1. SC. DE LA NATURE, etc.
a) ANAT. Ébauche de certains organes chez l'embryon. Bourrelet anal, hépatique; bourrelets digitaux, génitaux (Méd. Biol. t. 1, 1970). Bourrelet roulé ou corne d'Ammon (dans le cerveau). Bourrelet de Hutchke (dans l'oreille interne). Bourrelet glénoïdien. ,,Bourrelet marginal en forme d'anneau fibro-cartilagineux, appliqué sur le pourtour de la cavité glénoïde ou l'omoplate et destiné à augmenter la profondeur de cette cavité`` (Méd. Biol. t. 1, 1970; cf. G. GÉRARD, Manuel d'anat. hum., 1912, p. 134. Bourrelet cotyloïdien. Sur le pourtour de la cavité cotyloïde de l'os iliaque (G. GÉRARD, Manuel d'anat. hum., 1912, p. 84.).
b) BOT. ,,C'est le nom donné, d'une manière générale, aux divers renflements ou saillies, de formes et de grosseurs variables, qui résultent d'une accumulation de sève qui s'est plus ou moins lignifiée`` (É.-A. CARRIÈRE, Encyclop. horticole, 1862, p. 65). Bourrelet naturel, accidentel. Il se développe un bourrelet à l'endroit de la greffe (Ac. 1835-1932).
c) PATHOL., vieilli. Enflure qui survient autour des reins, à une personne attaquée d'hydropisie. Il est hydropique, il a le bourrelet (bourlet). Le bourrelet (bourlet) est déjà formé (Ac. 1798-1878).
d) MÉD. VÉTÉR. Renflement demi-cylindrique de l'extrémité inférieure du membre, qui est la matrice de la corne unguéale et qui s'insinue dans la dépression que présente le bord supérieur de la muraille (LITTRÉ-ROBIN 1865). Le bourrelet sécréteur de la corne, au niveau de la partie antérieure des sabots (E. GARCIN, Guide vétér., 1944, p. 170).
2. Techn. diverses
a) ARM. Bourrelet d'un canon. Saillie circulaire que l'on observait à la bouche des anciens canons. Saillie circulaire des douilles de projectiles ou des étuis de cartouches. Bourrelet de la cartouche (F. GORGEU, Machines-outils, 1928, p. 274).
b) CH. DE FER. Saillie du bandage d'une roue servant à guider le wagon sur le rail. Synon. boudin (Lar. 19e-20e).
c) MAR. Cordage tressé ou garniture de bois fixée à la coque des embarcations en certains points pour les protéger contre les chocs et les frottements. Bourrelet de défense (GRUSS 1952). Bourrelet d'étambrai. ,,Collier en bois ou en métal adapté sur le pont autour d'un étambrai ou trou de mât`` (GRUSS 1952).
d) TECHNOL. Rebord roulé d'une plaque de métal. Faîtières à bourrelets (E. ROBINOT, Vérification, métré et pratique des travaux du bât., t. 4, 1928, p. 42).
Prononc. ET ORTH. — 1. Forme phon. :[]. FÉR. 1768 transcrit respectivement bour-relè (bourrelet) et bourlè (bourlet). 2. Forme graph.Ac. 1798 et 1835 admet bourrelet ou bourlet (cf. aussi le reste des dict. hist., de FÉR. 1768 à DG. noter que FÉR. Crit. t. 1 1787 propose également d'écrire bourelet). Ac. 1932 enregistre bourrelet (cf. aussi Lar. 20e et Lar. encyclop., ROB. et DUB.). ROB. et Lar. encyclop. mentionnent encore bourlet à titre hist. Cette forme est déjà signalée comme vieillie dans DG et au XIXe s. elle n'est guère empl. que dans la lang. poétique (cf. LAMARTINE, Jocelyn, 1836, p. 786, et La Chute d'un ange, 1838, p. 993; BÉRANGER, Chansons, t. 2, Les Deux cousins, 1829, p. 243).
Étymol. ET HIST. — 1. 1386 « sorte de couronne faite de bourre qui servait de base aux coiffures des femmes au Moy. Âge » (17e Cpte roy. de Guill. Brunel, f° 23 dans GAY); 1680 « coiffure des enfants pour les protéger des chocs » (RICH.); 1752 « coussinet en rond pour porter un fardeau sur la tête » (Trév.); 2. p. anal. « se dit de tout ce qui est allongé et bombé » a) 1578 bourlet autour du corps (H. ESTIENNE, Dial. du lang. franç. ital., I, 271 dans HUG.); b) 1835 « bande de feutre que l'on fixe aux ouvertures d'un appartement » (Ac.).
Dér. de bourre (suff. -et) par l'intermédiaire du dér. a. fr. bourrel; cf. bourreau1.
STAT. — Fréq. abs. littér. :226. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 383, b) 277; XXe s. : a) 310, b) 297.

bourrelet [buʀlɛ] n. m.
ÉTYM. 1386; de l'anc. franç. bourrel, de 1. bourre; on a écrit aussi bourlet.
1 Vx. Coussin rempli de bourre.Spécialt. Coussinet circulaire servant à se protéger la tête pour porter un fardeau. Tortillon.(1680). Anciennt. Coiffure rembourrée, que l'on mettait aux enfants pour protéger leur tête quand ils tombaient.
1 Émile n'aura ni bourrelets, ni paniers roulants, ni chariots, ni lisières; ou du moins, dès qu'il commencera de savoir mettre un pied devant l'autre, on ne le soutiendra que sur les lieux pavés, et l'on ne fera qu'y passer en hâte.
Rousseau, Émile, II, p. 60.
1.1 (…) jusqu'à plus de quatre ans ils (les petits Homais) portaient tous, impitoyablement, des bourrelets matelassés.
Flaubert, Mme Bovary, II, VI.
2 (1835). Mod. Bande de feutre, de caoutchouc mousse, etc., que l'on fixe au bord des battants des portes et des fenêtres pour arrêter les filets d'air. → Paillasson, cit. 1. || Isoler un appartement avec des bourrelets de mousse. || Calfeutrer une ouverture à l'aide d'un bourrelet.
3 Anciennt. Pièce du costume féminin, du XVIe au XVIIIe siècle, rouleau de tissu porté autour des hanches et qui faisait s'évaser la jupe.
1.2 Les paniers à bourrelets avaient au contraire au bas un gros bourrelet qui évasait la jupe.
Ed. et J. de Goncourt, la Femme au XVIIIe siècle, II, p. 55.
4 Renflement, saillie, généralement circulaire. || Les bourrelets d'une cicatrice. || Les dunes, la neige forment des bourrelets.
1.3 La prairie s'allonge sous un bourrelet de collines basses pour se rattacher par derrière aux pâturages du pays de Bray.
Flaubert, Mme Bovary, II, I.
Bourrelet de la bouche d'un canon, d'une cartouche. Garniture.
Bourrelet d'une dent. Collet.
Spécialt (cour.). || Bourrelet de chair, de graisse, et, absolt, bourrelet : pli arrondi en certains endroits du corps (nuque, ventre, estomac, etc.). || Des bourrelets disgracieux.
2 (…) sa calotte (de M. Pinault) rembourrée pour préserver son vieux crâne des névralgies, formait autour de sa tête un bourrelet hideux.
Renan, Souvenirs d'enfance…, IV, II, p. 174.
3 De la nuque à bourrelet jusqu'à mes fanons de petite vache, il n'y a pas une fronce, pas un caniveau, pas une gaufrure de ma peau qui n'inspire confiance.
Colette, la Paix chez les bêtes, « Poucette ».
4 (…) les cheveux roulés tout autour de la tête en un bourrelet vaporeux dans lequel courait une torsade de mousseline fauve.
G. Duhamel, Chronique des Pasquier, V.
5 (…) son cou épais, puissant, que traverse un gros bourrelet, sort de son col ouvert (…)
N. Sarraute, le Planétarium, p. 284.
Mar. || Bourrelet de défense : ceinture entourant la coque de certains navires pour les protéger des chocs.
Bot. || Bourrelet d'une branche, d'une racine : renflement qui se forme au printemps. Callosité.
DÉR. V. 2. Bourreler.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • bourrelet — ou bourlet (bou re lè ou bour lè ; le t ne se lie pas dans le parler ordinaire ; au plur. l s se lie : des bou re lè z épais ; bourrelets rime avec traits, succès, jamais) s. m. 1°   Coussinet rempli de bourre, qui est fait en rond, avec un vide… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • bourrelet — ou BOURLET. s. m. Espèce de coussin rempli de bourre ou de crin, fait en rond et vide par le milieu. Bourlet de cuir. Bourlet à bassin. Bourlet qu on met par dessus le bonnet des enfans, pour empêcher qu ils ne se blessent quand ils tombent.… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • bourrelet — ou Bourlet. s. m. Espece de coussin fait en rond, vuide par le milieu, & rempli de bourre ou de crin. Bourrelet de cuir. vieux bourlet. bourlet de docteur. bourlet à bassin. bourlet qu on met au bonnet des enfans pour empescher qu ils ne se… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • BOURRELET — ou BOURLET. s. m. Espèce de coussin rempli de bourre ou de crin, fait en rond, et vide par le milieu. Bourrelet de cuir. Bourrelet à bassin.   Il se dit également d Une espèce de gaînes étroites et longues, faites de toile et remplies de bourre… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • BOURRELET — n. m. Espèce de coussin rempli de bourre ou de crin, fait en rond et vide par le milieu. Bourrelet de cuir. Bourrelet à bassin. Il se dit également d’une Espèce de gaine étroite et longue, faite de toile et remplie de bourre ou de crin, qu’on… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • bourrelet — nm. (de graisse) : bounye nf. (Saxel.002), R. Bugne. A1) bourrelet de chair sur le cou, les bras ou les jambes des enfants dodus : karklin nm. (Annecy.003) ; bourlè (Villards Thônes). E. : Pâtisserie. A2) bourrelet formé par des coutures trop… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Bourrelet — The bourrelet of a projectile is the point (or points) of a projectile which have the largest diameter, other than the driving band.The bourrelet diameter is important as it can effect the in bore yaw angle and therefore the stability of a… …   Wikipedia

  • bourrelet — n. [F. bourrelet, circular pad] . A ridgelike prominence or rounded edge. 1. (ARTHROPODA: Insecta) see parameres. 23. (ECHINODERMATA) A raised prominence on the interambulacral plates at the edge of the mouth. 3. (MOLLUSCA: Bivalvia) A ligamental …   Dictionary of invertebrate zoology

  • Bourrelet —    Le bourrelet est un critère d analyse de la viscosité d un vin lors de l examen visuel, il est présent au dessus des larmes …   L'Abécédaire du Vin

  • bourrelet — noun A ring of softer material around the diameter of a shell of a gun, which acts as a sealant so that the propellent gases do not leak through the space between the shell and the barrel …   Wiktionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.